Aller au contenu principal

Changer les mentalités, sensibiliser, conscientiser ... tels sont bien les buts sous-jacents de notre groupe de travail. L'image négative très répandue de l'insecte piqueur, ravageur, nocif, ou à tout le moins gênant mérite de toute urgence une réorientation. L'insecte a un rôle très important dans la biodiversité. Il en est un acteur majeur et indispensable. Il est urgent que l'homme s'en rende compte et cesse de la détruire sans vergogne. Pour cela, une toute première étape est d'en modifier l'image. De nuisible, elle doit passer à utile ; de pestiféré ennemi à allié estimable. Certes, le chemin de leur protection sera long, mais la considération mènera au respect.

Trucs et astuces pour l'hôtel à insectes

Buches percées de trous, tiges creuses, briques creuses, nichoirs à crisopes, pailles, copeaux, feuilles mortes ... Autant de possiblités offertes aux insectes pour pondre leurs oeufs. L'insecte pond évidemment pour assurer sa descendance. Parfois, l'oeuf sera la seule forme de l'insect à passer les rigueurs de nos hivers. Les cavités naturelles se font rares dans nos environnements de plus en plus aseptisés. Arbres morts, bois pourrissants, zones naturelles et sauvages ... Autant  de milieux en raréfaction, pourtant propices aux insectes. Un hôtel à insecte apporte ribambelle de loges potentielles. Ces chambres serviront durant des décennies , les occupants successifs se chargeant  de les nettoyer avant de les aménager pour leurs pontes.

Quelques ares de terrain riche en graminées indigènes, plantes mellifères locales, arbustes régionaux, un fond de jardin non tondu, un espace public offert à la nature ... Voilà autant de possibilités offertes à l'insecte de butiner, cueillir du nectar et du pollen, soit un restaurant trois étoiles à très peu de frais et du plus bel aspect, un paradis pour la flore locale également, elle aussi tellement dégradée.

Le panneau tente d'inverser la représentation mentale que nous avons de la plus grande part des insectes, afin que nous les concevions comme des êtres utiles, sympathiques, des êtres à protéger et à favoriser. L'homme est un être de réflexion. Accélérons donc sa prise de conscience envers la nature. Les panneaux de sensibilisation sont placés de façon à être bien visibles du public. Ils accompagnent chacun de nos grands hôtels à insectes.

Comment construire un hôtel à insectes ?

Il importe bien évidemment de ne pas utiliser des insecticides. Dès lors, nous conseillons le mélèze, le pin, le douglas, ou tout autre bois résistant à l’humidité, non traîté. Seules les parties en sol pourraient recevoir un traitement fongicide. Le bois subit un léger retrait, le béton non. Dès lors, de légères fentes apparaîtront entre béton et bois. Pour éviter que l’eau n’y pénètre et pourrisse prématurément les jambes de nos supports, il serait utile d’appliquer un joint d’étanchéité (par exemple en silicone) dans ces fentes.

Forer des trous de 6 à 12 mm dans des buches et bouts de bois de 8-9 cm de profondeur, ces buches seront empilées et fixées par des vis au travers de la plaque de bois marin du fond, les interstices comblés de branchettes (sureau et autres tiges creusables), roseaux creux, sections de bambous … Quelques tubes en verre ou en plastique aussi : certes, de tels tubes peuvent provoquer des condensations (ce qui peut être dommageable aux larves), mais ils peuvent être retirés facilement et donner l'occasion d'observer les pontes qu'ils contiennent.

Le tout sera " maçonné " à l’argile. Des briques creuses de terre cuite, de la paille, des écorces, des pierres plattes … offriront des abris à une population très variée.

Pour notre part, nous avons réalisé les garnitures avec des classes de primaire, occasion d’activités pédagogiques, occasion aussi de faire parrainer l’hôtel à insectes et de l’inaugurer en présence de la presse. Leurs articles dans les journaux feront également action de levier à notre but de sensibilisation du grand public.

Les dernières nouvelles du GT Hôtel à insectes

Nous avons fêté dignement nos 10 ans d'existence au château de Dalhem !

Lire la suite

Le responsable du GT

Toutes les informations sur le GT Hôtels à insectes sont disponibles en cliquant ici.

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

La nature vous attend

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Et bénéficiez de tous nos avantages membres ainsi que de réductions auprès de nos partenaires.
Vous aimez la nature ? Aidez-la !

DEVENEZ MEMBREREJOIGNEZ-NOUS

Faites un don

Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration.

JE PARTICIPE