Aller au contenu principal

Faucon pèlerin - 2021

Dernière mise à jour :

Le 30 janvier

Bruno et Roger ont nettoyé le nid, remplacé le gravier pour une nouvelle nidification et placé un thermomètre-  hygromètre fonctionnant à l’énergie solaire (pour ne pas devoir déranger la famille faucon pour changer les piles). La caméra fonctionne parfaitement, mais la retransmission sur YouTube pose problème. On y travaille ...

Le 18 février

L’image du nid est à nouveau visible. Un creux semble avoir été dégagé au milieu du nid. Bon signe ? Espérons !

Le 20 février

Le couple visite le nid ensemble, ce qui est un bon signe. Le mâle offre un oiseau (étourneau ?) à la femelle, ce qui est encore un bon signe. Serait-ce un cadeau de fiançaille ? Le mâle est celui de l’année dernière : 2 bagues (2NH à la gauche, et petite alu à la droite).

 

Le 5 mars

Vers 17h50, la ponte du premier oeuf est constatée : Bruno ou Bruna. Les parents vont très bien, le mâle offre déjà un premier repas à la femelle et il la relaye.

Le 8 mars

Un matin, la ponte d’un deuxième oeuf est annoncée. Il est tout brun, mais semble blanc sous la lumière infrarouge, ce qui est normal.  Il est parrainé par Véronique Van Den Broucke et se nommera donc Véron ou Véronique.

Le 11 mars

Le troisième oeuf a été vu par Sylvie Baltus de la classe de Madamme Véronique. Bravo Sylvie, ton filleul se nommera donc Sylvain ou Sylvie. Dans 30 jours on devrait les voir naître mais il faudra attendre le jour du baguage pour en connaître le sexe avec certitude.

Le 13 mars

Julia Corman (école primaire) a découvert le 4ème oeuf. Elle sera donc marraine d’un petit Jules ou d’une petite Julia. Félicitations Julia !

Cette année, la femelle semble bien plus grosse que le mâle. Or le mâle bagué est bien le même que l’an dernier. Dès lors, soit la femelle est nouvelle, soit elle a bien profité depuis un an. Normal diront certains, il n’y a pas que du bon air à Aubel !

Le 4 avril

Ce matin de Pâques, peu avant 7h, la femelle se lève sur 4 oeufs non éclos. Le moment des éclosions approche. Soyons attentifs …

Le 6 avril

Il gèle et il neige dans le clocher d’Aubel …  Dur dur la vie de Faucon pèlerin !

Le 9 avril

Les éclosions devraient survenir très bientôt : 30 à 32 jours après la ponte du 3ème oeuf … soit entre  le 9 et le 12 avril ! On espère … patiemment.

Le 12 avril

10h30 : Éclosion d’un premier oeuf. On suppose que c’est Bruno ou Brunelle … quelle joie … on devenait impatients.

Bruno Portier, notre grand coordinateur du GT Faucon peut être fier de son (sa) filleul.e coordinateur (coordinatrice) de la fratrie 2021 des faucons d’Aubel !

La classe de Mevrouw Véronique a pu l’observer avec sa classe de néerlandais de l’école d’Aubel. Bravo et bonne continuation !

Véron ou Véronique est éclos ! À 12h55, il y a un changement de parent sur les oeufs : on aperçoit 2 poussins mignons !

Le 14 avril

Le 3ème oeuf a livré son contenu : Sylvain ou Sylvie va bien, se nourrit et forme un groupe bien compact avec ses frères et soeurs, question de partager la chaleur entre eux et avec le dernier oeuf à éclore.

Le 17 avril

Jules ou Julia est éclos. Julia Corman élève de l’école d’Aubel parraine ce dernier-né.

Rectification : Merci à Mr Clément Meurens qui dit avoir observé ce 4e oisillon le 16, fin de PM.  Bravo pour votre perspicacité ! Le GT Faucons en profite pour remercier le nombreux public Aubelois et de plus loin qui suivent nos amis pèlerins du clocher.

4 têtes blanches s’activent maintenant quand maman apporte un oiseau.  Ils sont bien tous là et semblent en bonne santé. Les couvaisons auront duré plus longtemps cette année … Le froid de ces dernières semaines y aura-t-il été pour quelque chose ?  Probablement. D’autres sites de nidification proposent les mêmes hypothèses.

Le 25 avril

Une coupure de courant ce dimanche à 8h16 a mis l’ordinateur de la commune en panne. La communication avec la caméra fut coupée elle est enfin rétablie. Les fauconneaux ont été bagués maintenant. Au moment du baguage, le 4ème (le plus petit donc) nous semblait un peu faiblard.  Nous le suivons à la caméra et pouvons dire que vu les excellents soins des parents, le petit dernier va très bien aussi.

Le 10 mai

Une dernière coupure de courant a permis de tout remettre bien en place (nouveau coffret électrique à la maison communale). L’image est à nouveau visible et, à moins d’une nouvelle coupure de courant, elle devrait le rester.

Le fauconneaux sont très actifs et évoluent très bien.  Ils ont sauté de leur aire et se réfugient beaucoup derrière celui-ci, au grand dam des observateurs. Mais soyons rassurés, ils sont en pleine forme, s’entrainent à battre des ailes, sont bien nourris …

Encore navrés pour ces petits problèmes techniques.  Il ne devrait plus y en avoir maintenant.

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

La nature vous attend

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Et bénéficiez de tous nos avantages membres ainsi que de réductions auprès de nos partenaires.
Vous aimez la nature ? Aidez-la !

DEVENEZ MEMBREREJOIGNEZ-NOUS

Faites un don

Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration.

JE PARTICIPE