Aller au contenu principal

Faucon pèlerin - bilan 2020

Dernière mise à jour :

Photos de Bruno Portier.

Le 4 janvier

Bruno et Roger ont nettoyé le nid et la corniche. Tout est à nouveau propre et prêt à accueillir une nouvelle couvaison. Un couple a été observé à plusieurs reprises déjà. Nous misons donc fort sur sur une nichée 2020. Nous avons aussi fixé plus bas et rapproché la caméra du nid. Notez que la ponte ne commencera pas de suite, patience donc !

Le 7 févier

Madame Pèlerin visite le nid et semble inspecter les branches apportées par les choucas.

Le 12 mars

Ponte d’un premier oeuf tout brun : Fabien ou Fabienne … l’office du tourisme offrira les dragées !

Le 14 mars

Et de deux ! La femelle a commencé à couver dès le premier oeuf.

Le 16 mars

Et de trois oeufs.

Le 19 mars

Il est pondu ce 4e oeuf ! Pâques les verra s’éclore.

Le 22 avril

Le 4e oeuf, Bernard ou Bernadette vient d'éclore.

Le 4 mai

Les 4 jeunes, très bien nourris, se portent exceptionnellement bien.

Le 5 mai

Hugues Defourny procède au baguage des jeunes. A cette occasion, ils sont pesés et mesurés avant de leur enfiler une bague officielle issue de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique.

Il était temps que les fauconneaux soient bagués, l’excellence des soins que leur donnent leurs parents en font des poussins bien en chair.

Bagué, le mâle serait originaire d’Allemagne. Il a été bagué à Dormagen en Allemagne (une centaine de km d’Aubel).

Le 7 mai

Hier il manque un jeune à l’appel ! En les replaçant hier, il y en avait un plus " nerveux " que les autres, mais ils étaient tous les 4 dans le nid. Ca n’empêcherait pas, vraisemblablement le mâle d’aller faire un tour du propriétaire et se planquer dans un autre coin de la tour. On a déjà vécu ce genre de situation où le jeune va se planquer plus loin et est soigné par le second parent.

Le 13 mai

Les fauconneaux semblent être partis sur une autre face de la tour, momentanément hors de portée de notre caméra. Les sacripants !

Le 19 mai

Les trois fauconneaux sont réapparus près du nid qui les a vus naître. Ils semblent en grande forme.

Juin

Dèjà 2 fauconneaux ont été récupérés au bas du clocher et remis dans la corniche. Par maladresse ou par intrépidité, ils ont quitté leur clocher et rompu leur confinement. Notre webcam capture désormais de moins de moins d'images de nos petits amis. Il faut se poster au pied de l'église avec des jumelles.

Quelques images

Soutenez Natagora

La nature vous attend

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Et bénéficiez de tous nos avantages membres ainsi que de réductions auprès de nos partenaires.
Vous aimez la nature ? Aidez-la !

DEVENEZ MEMBREREJOIGNEZ-NOUS

Faites un don

Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration.

JE PARTICIPE