Aller au contenu principal

Faucon pèlerin - 2019

Dernière mise à jour :

Le 25 janvier

La caméra (UniFi Video Camera UVC-G3AF) et les antennes de communication viennent d’être installées. La caméra surplombe le nid et offre une vision oblique de l’espace où, déjà l’an dernier, nos pèlerins ont donné le jour à 4 poussins dont 3 jeunes ont pris leur envol.

Le 28 janvier

Ouf, la caméra fonctionne et communique. L’image est injectée sur YouTube et enfin reprise sur ce site. Ce ne fut pas simple, nous n’étions pas trop à 3 pour y parvenir : Jean, un pro des réseaux, Fabien, un talent en informatique pour la commune et moi Roger, pour publier le flux d’images sur notre site. Merci à la commune et particulièrement à Freddy Lejeune, maintenant Bourgmestre. Au moment de la prise de décision il était échevin du tourisme et de bien d’autres domaines.

Le 12 février

Madame faucon inspecte pour la première fois le nid.

Le 16 mars

On commençait à s’inquiéter … Il est vrai qu’on avait entendu des cris de pèlerin amoureux à plusieurs reprises, mais ce n’est que maintenant que Madame a passé une première nuit sur le nid, sa future chambre de maternité, espérons-le !

Le 18 avril

Nous sommes franchement inquiets et pensons que la femelle a connu un problème important.  Mais le mâle est toujours présent autour du clocher. Chercherait-il une nouvelle compagne ? La nature n’obéit pas toujours à nos aspirations …  Patience donc !

Le 23 avril

Plusieurs fois, nous avons vu le mâle et une femelle présents simultanément. Une nouvelle femelle ?

Le 4 mai

Il a neigé cette nuit ! Aubel s’éveille sous un tapis de neige, incroyable !

Un oeuf, un premier oeuf a été pondu cette nuit. Incroyable, après tant de temps, c’est enfin là ! Y croyait-on encore ? A 6h50, le mâle vient inspecter le nid, la femelle semble fière de se lever et de montrer un oeuf brun à son compagnon.

Le 6 mai

Le mâle Aubelois est un super époux ! Il nourrit sa compagne et la relaye au nid.

Le 12 mai

Nous vivons une drôle d’aventure avec notre couple de Faucons cette année. Elle n’a plus pondu et maintenant semble avoir arrêté de couver … Avons-nous à faire à une jeune femelle, peu expérimentée, pas trop mature ? La femelle a-t-elle eu un problème (accident, maladie ?) qui expliquerait sa venue si tardive en saison ? La météo assez peu orthodoxe cette année, d’autres sites de reproduction connaissent parfois 0 ou 1 seul jeune.

Maintenant, avec Bruno, nous pensons que c’est foutu pour cette année … Nous continuons à tenir l’aire à l’oeil, mais jugeons qu’il faudra attendre le printemps prochain pour voir naître une nouvelle génération de pèlerins aubelois.

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

La nature vous attend

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Et bénéficiez de tous nos avantages membres ainsi que de réductions auprès de nos partenaires.
Vous aimez la nature ? Aidez-la !

DEVENEZ MEMBREREJOIGNEZ-NOUS

Faites un don

Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration.

JE PARTICIPE