Réserve naturelle du Moulin de Val Dieu

Le projet d'une réserve naturelle au moulin du Val Dieu est né fin 2010. La convention de gestion entre Natagora Pays-de-Herve (NPdH), mené par José Schyns, et les propriétaires du moulin est signée en janvier 2011. Et c'est le samedi 5 février 2011 que s'est tenue la première gestion dans cette réserve, qui est aussi la première gestion de la Commission de Gestion Bel & Berwinne (CGBB).

Avec ses 7,5 ha, la réserve naturelle du Val Dieu est une petite réserve. Cependant, elle présente une belle diversité de milieux. Elle se compose de prairies, d'une pelouse humide, d'une butte et d'une bande boisée, d'un cours d'eau qu'est la Bel, d'une zone humide et d'un étang. D'ailleurs, cet étang sert de réserve d'eau pour la turbine hydro-électrique du moulin.

Le 31 juillet 2015

A ce jour, début décembre 2017, des grandes gestions y ont déjà été menées par les bénévoles de NPdH. Il y a par exemple la plantation d'une bande boisée de 10 mètres de large sur la partie nord de la réserve comprenant une quinzaine d'espèces d'arbres et arbustes. Il y a aussi la plantation d'un verger conservatoire comptant 41 fruitiers : des pommiers, des poiriers, des pruniers et des cerisiers. La réserve compte aussi un hôtel à insecte, une tour à hirondelle et des nichoirs à Foulque macroule. N'oublions pas non plus l'ancienne pessière de la butte qui a été entièrement coupée en 2012, l'épicéa commun n'étant pas indigène en Belgique, et qui a laissé place à des bouleaux.

Été 2013

Bien évidemment, il y a aussi beaucoup de petites gestions comme l'arrachage du Cerisier tardif et de la Berce du Caucase, deux plantes invasives. La présence d'oiseaux a été favorisée par la pose de nichoirs classiques, semi-ouverts, à chevêche et de perchoirs. Notre équipe de bénévoles gère aussi la taille des saules et des fruitiers, le ramassage des déchets, l'entretien d'un chemin dans la butte et plein d'autres actions permettant de garder la réserve en bon état au cours des années.

Fin juin 2017

Enfin, bien que la réserve ait déjà retrouvé un caractère sauvage, il y a encore des idées de grands projets à son égard. En effet, la CGBB envisage une plantation de haies pour affirmer le caractère bocager de la réserve, la plantation d'une roselière à l'arrière de l'étang ainsi que la construction d'un observatoire en mémoire de José Schyns.

Nos gestions vous intéressent ? Alors n'hésitez pas à nous rejoindre les premiers samedis du mois !

Ici nos dernières grandes activités.

Quelques photos de la réserve

Fin juin 2017
Été 2013
Fin juin 2017
Fin juin 2017
Fin juin 2017
Fin juin 2017

Natagora Pays de Herve

BNVS - Ostbelgien BNVS - Ostbelgien Natagora - Ardenne orientale Natagora - Ardenne centrale Natagora - Brabant wallon Natagora - Bruxelles Natagora - Centre-Ouest Hainaut Natagora - Entre Sambre et terrils Natagora - Entre-Meuse-et-Lesse Natagora - Entre-Sambre-et-Meuse Natagora - Famenne Natagora - Haute Sambre Natagora - Hesbaye médiane Natagora - Hesbaye Ouest Natagora - Lesse et Houille Natagora - Liège et Basse-Meuse Natagora - Lorraine Natagora - Ourthe-Amblève Natagora - Pays de Herve Natagora - Semois ardennaise Natagora - Marquisat de Franchimont Natagora - Haute Senne Natagora - Vesdre et Ourthe Natagora - Condroz Mosan Natagora - Coeur de Wallonie Natagora - Dendre-Collines
Natagora Lorraine BNVS - Ostbelgien Natagora Ardenne orientale Natagora Lesse et Houille Natagora Hesbaye mediane Natagora Hesbaye Ouest Natagora Entre Sambre et terrils Natagora Brabant wallon Natagora Bruxelles Natagora Seneffe - Braine-le-Compte Centre-Ouest Hainaut Natagora Haute Sambre Natagora Entre-Sambre-et-Meuse Natagora Vesdre & Ourthe BNVS - Ostbelgien Natagora Pays de Herve Natagora Marquisat de Franchimont Natagora Entre-Meuse-et-Lesse Natagora Famenne Natagora Ardenne centrale Natagora Semois ardennaise
Communes de la régionale :

Aubel, Baelen, Blégny, Dalhem, Herve, Limbourg, Olne, Plombières, Soumagne, Thimister-Clermont, Welkenraedt

Natagora, association de protection de la nature, se mobilise pour prserver la biodiversit des habitats naturels en Wallonie et Bruxelles. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !